I- Les effets du chewing-gum au niveau bucco-dentaire

A)   Les effets négatifs

          Au niveau bucco-dentaire, nous avons remarqué qu'il existait peu d'inconvénients causés par le chewing-gum. Les voici :

          Le sucre contenu dans les chewing-gums sucrés est un des facteurs responsables de l’apparition de caries car il provoque une hausse de l’acidité du pH salivaire. Il ne remplace donc pas le brossage des dents.

          Lors de la mastication du chewing-gum, il peut exister un risque de descellement si l’on porte des prothèses en bouche telles que des couronnes ou des bagues.

          En temps normal on ne serre les dents qu’une demie-heure par jour. En allongeant le temps de serrage des dents on peut engendrer des troubles musculaires au niveau des ATM (articulations temporo-mandibulaires) surtout si la personne a tendance à stresser. Cela provoque alors les symptômes suivants : des claquements, des craquements, des contractures de la mâchoire et douleurs des muscles masticateurs, voire des maux de tête.

 

Articulations temporo-mandibulaires 

 

B)    Les effets positifs

          Ensuite, nous allons vous présenter les nombreux effets positifs de ce produit :

           Les chewing-gums sans sucre qui n’ont pas d’acides nuisibles aux dents ont l’avantage de ne pas faire grossir. Le sucre est remplacé par des édulcorants non-caloriques tels que les polyols, l'aspartame, et le xylitol. Intéressons-nous plus particulièrement au xylitol, un édulcorant naturel, que l´on trouve dans de nombreux fruits et légumes, et qui a le goût du sucre mais sans en avoir les inconvénients. Aujourd'hui, les chewing-gums sans sucre mis en vente contiennent du xylitol. Ce produit aussi appelé E967 est un polyol extrait de l'écorce de bouleau. Ses nombreux avantages en font une réponse possible aux problèmes de santé publique liés à la surconsommation de sucre. Ce produit a aussi un effet rafraîchissant. Cet édulcorant aide à prévenir les caries et réduit la production d'acide dans la bouche. Les chewing-gums qui contiennent de hautes doses de xylitol permettent de lutter contre les caries dentaires en créant un environnement hostile pour les bactéries. Le xylitol est un des ennemis naturels des bactéries. Les bactéries perdent leur capacité à se coller aux dents, elles ne se reproduisent plus et ne se transforment donc pas en plaque dentaire grâce au xylitol entre autre. Le xylitol diminuerait aussi l'adhérence de la plaque bactérienne sur les dents et la rendrait plus facile à éliminer au brossage. La molécule de xylitol réduit d'environ 70% le risque de l'apparition de caries, mais elle présente aussi d'autres capacités, telles que celle de réduire les chances d'attraper une otite ou de lutter contre les bactéries étant à l'origine de l'ulcère de l'estomac. Le seul problème est qu'au bout de quelques mois de consommation de xylitol, des bactéries résistantes peuvent apparaître. Mais elles seraient de toute façon moins virulentes. De plus, les chewing-gums n’ont pas forcément d’effets nocifs sur la dentition car le sucre de la gomme a complètement disparu au bout de 5 minutes de mastication.

 

Molécule de xylitol C5H12O5  

         

          La salive aide à nettoyer et à neutraliser l’acide produit par les bactéries de la plaque dentaire. Grâce à la mastication de chewing-gum, la sécrétion salivaire est multipliée par 10, ce qui favorise une meilleure hygiène bucco-dentaire. Si le chewing-gum est sans sucre, il est donc conseillé pour aider à abaisser l’acidité dans la bouche lorsqu'elle est trop élevée après le repas. C'est ce que nous avons démontré en réalisant l'expérience 1. La salive contient également des minéraux tels que le calcium, le phosphate et la fluorite qui sont des composants de l’émail dentaire et permettent de fortifier celui-ci. De plus, le frottement de la gomme sur la surface des dents aiderait à l’élimination de la plaque dentaire génératrice de caries. Le chewing-gum sans sucre peut alors remplacer un brossage des dents si celui-ci ne peut être effectué. 40 % des personnes mâchent du chewing-gum pour nettoyer leurs dents quand ils ne peuvent pas les brosser.

         Le chewing-gum donne à son utilisateur une haleine fraîche et une meilleure hygiène. 53% des personnes mâchant du chewing-gum l’utilisent pour se rafraîchir l’haleine.

         Ces produits ne contenant pas de sucre sont conseillés par les dentistes car ils ont aussi le pouvoir de renforcer les gencives, de plus ils permettent aussi de conserver une bonne tonicité des muscles masticateurs.

          Le mouvement de la mâchoire permet de rabaisser la pression dans les oreilles et dans les sinus : cela favorise la diminution du stress. Cela permet également d'oxygéner le cerveau plus souvent, ce qui pourrait avoir un effet positif sur l'intelligence.

           Le chewing-gum contient du sucre, mais contrairement à ce que l'on pense, il y en a seulement une très faible quantité. Après de nombreuses recherches, certains scientifiques approuvent que 10 tablettes de chewing-gum sucré contiennent moins qu'une pierre de sucre.

 

C) Conclusion

          Comme nous pouvons le remarquer, les effets négatifs ne sont pas nombreux car le chewing-gum n'est pas aussi dangereux que nous pourrions le croire, s'il n'est pas consommé de manière excessive. En effet, les méfaits cités arrivent uniquement si la personne mastique trop longtemps chaque jour. Cette idée de danger est surtout utilisée par les parents pour persuader leurs enfants de consommer du chewing-gum avec modération. Au contraire, il y a beaucoup plus d'effets positifs et notamment pour les chewing-gums sans sucre. De plus, ces chewing-gums non-sucrés ont obtenu le label de l'UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-dentaire) prouvant que ce sont des produits efficaces et sains.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site